La langue N/uu : une langue à clics

Image par Free-Photos de Pixabay

 

 

L’une des dernières locutrices de la langue N/uu, Griet Seekoei, s’est éteinte le mois dernier à l’âge de quatre-vingt-six ans. La langue N/uu est reconnue par l’ONU comme une langue en danger. Il n’existe en effet à ce jour plus que deux locuteurs, le frère et la sœur de Griet Seekoei, qui ont à cœur de préserver ce trésor qu’est leur langue. Considérée comme l’une des langues les plus anciennes d’Afrique, et même du monde, il s’agit d’une langue à clics. Elle regroupe donc des voyelles, des consonnes, mais aussi… des « clics ». Qu’est ce que cela signifie au juste ? Rendez-vous au musée pour découvrir les secrets des langues à clics !

Pour en savoir plus sur la langue N/uu, vous pouvez lire cet article de la BBC (en anglais) ou encore écouter cette émission très intéressante de France Inter. Si vous voulez vous amuser à la parler, nous avons même trouvé un guide de prononciation !

(Image par Free-Photos de Pixabay)