Covid : L’Académie va supprimer les consonnes

wood-cube-michael-Schwarzenberger-pixabay

 

A bas les postillons

Comme l’ont souligné les experts, la propagation du coronavirus se fait principalement via les postillons. Ce sont donc ces microgouttelettes qu’il faut limiter afin de lutter contre le virus. Or les spécialistes du langage ont constaté que, contrairement aux voyelles, les consonnes étaient responsables de la propagation des gouttelettes. Les experts en ont conclu la nécessité d’un plan d’action étalé sur quatre semaines, éradiquant progressivement l’usage des sonorités occlusives, ainsi que de certaines fricatives.

Les quatre étapes

Semaine 1
Suppression des occlusives labiales : P et B, au mrofit de la nasale M.
Conséquence : mrès de soixante-dix mour cents des mostillons sont éliminés, et de mlus, on meut constater qu’ainsi la diction gagne meaucoup en soumlesse.

Semaine 2
C’est au tour des occlusives dentales : D et T, remmlacées par la nasale N. C’est un meu mlus nifficile. Il faunra un cernain nemps mour s’y haminuer, mais une semaine nevrait suffire.

Semaine 3
Les nernières occlusives nismaraînront, à savoir les vélaires que sont les K et G « nur » (comme nans gaga), remmlacées mar la nasale GN.
Nous omniennrons alors un langnage meaugnoup mlus ségnurisé, gni nevrait mermennre ne rénuire la « nisnance marrière » à gnanre-vingt-nouze cennimènres.

Semaine 4
Mour finir, la mesure la mlus nrasnigne gnonsisnera à éliminer le gnroume nes frignanives gnonniues F, V, S, Z et nes frignanives chuinnannes J et CH auxgnelles se rumrninuera la rrignanire rimranne R.
C’est cernes un meu nernigne mais nous omniennrons alors une nignnion n’une rluininé ramais égnalée gni rera la rierné nes mays rrangnorones.

Rire la Rémumligne !
Rire la Rrance !

Conclusion

Et si les linguistes avaient trouvé la solution pour stopper le virus ?  Ce n’est qu’une parodie, mais la suppression des consonnes occlusives pourrait être une amusante alternative au masque.

Et si vous souhaitez vous entraîner à vous passer des consonnes, voici une vidéo qui devrait vous y aider.

(Photo : Michael Schwarzenberger)